Bulot Bulot, des fruits de mer et de bons cocktails

Bois clair partout, tôle ondulée au plafond, la toute petite salle de Bulot Bulot a franchement de la gueule avec ses airs de cabane de pêcheur hipster. Ce « bar à huitres » (c’est comme ça qu’il se définit) ouvert récemment en haut de la rue des Martyrs est un bon endroit pour boire un verre autour d’une douzaine d’huitres.

Le choix est limité, trois huitres différentes, arrivage direct et frais, ici avec ma camarade du jour on se partage quelques fines de pleine mer. La chair est délicate, l’iode bien poussée, pile ce dont j’avais envie.

Je ne peux pas boire de vin blanc (vous ne voulez pas voir ce que ça me fait), heureusement Bulot Bulot dispose d’une courte carte de cocktails pensée par Margot Lecarpentier de l’excellent bar Combat. Je choisis un dark & stormy au gingembre et rhum. Rien ne me réjouit plus qu’un cocktail qui cumule acidité de l’agrume et le petit côté épicé du gingembre.

La carte de l’endroit aligne les petites choses à grignoter, il n’y a pas de vraie cuisine. Sauf que ce crab roll nous a mis une petite claque. Infiniment croustillant, beurré, par sec du tout, avec une farce de crabe légère, un des meilleurs « rolls » que j’ai mangés.

Je ne saurais plus vous dire de quel producteur le produit vient, mais j’ai aussi beaucoup aimé cette anguille fumée. La chair est dodue, grasse même, absolument irrésistible, bien contrebalancée par le fumage, présent mais pas excessif, une sacrée bonne idée d’apéro.

On a fini sur des bulots, j’adore ça et je m’en serais voulu de ne pas en manger dans un lieu avec un nom pareil. Tout ce que j’aime, charnu, légèrement caoutchouteux, avec une bonne mayo et quelques herbes.

Bulot Bulot est un endroit plein de charme, riquiqui, mais idéal pour boire un verre en grignotant des produits de la mer dans un cadre plutôt intime. Côté prix, c’est très variable. 9 euros pour notre demi-douzaine d’huitres (les moins chères) c’est raisonnable, tout comme le crab roll à 14 euros et les bulots à 8. En choisissant bien vous vous en sortirez correctement. D’ailleurs les cocktails sont à 10 euros, c’est un chouette prix, on descend rarement en dessous de 12 pour un cocktail de qualité à Paris.

83 rue des Martyrs, Paris 18.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *