Coup de coeur pour la table méditerranéenne Adar

C’était la table de la rentrée, Adar, ENCORE une table méditerranéenne, avec un chef levantin, mais quand c’est délicieux, à quoi bon lutter contre la mode ? Cette petite cantine (venez tôt) est en plein Passage des Panoramas, d’ailleurs nous avons mangé sur les tables situées directement sur le passage et c’était chouette.

Au menu concocté par le talentueux Tamir Nahmias (ancien de Frenchie, passé par Fulgurances), deux plats, deux entrées, deux desserts, 22 euros pour 2 choix, 26 pour la totale. Ultra-court donc, mais une surprise non annoncée, des mezze qui débarquent. Et quel kif, le tarama est doux, aérien, il y a un genre de caviar de betterave parfait, une petite salade de chou et une autre de petit épeautre. Tout est parfaitement assaisonné et va à merveille avec une focaccia délicieuse.

L’entrée, un gratin d’aubergine à l’italienne, avec anchois, olives et parmesan. C’est certes moins bluffant de précision que le reste, mais c’est quand même fort gourmand et très bon.

Plat de fou, agneau confit, haricots verts, labné et matbucha, qui est si j’ai bien compris un genre de chakchouka mezze. Tout est parfaitement parfait, si si.

On termine avec une très bonne babka à l’amande et au halva (crème de sésame). Riche, beurrée, très gourmande, on a du mal à s’arrêter (d’ailleurs je ne m’arrête pas du tout).

Une excellente découverte, qu’il va être difficile de fréquenter tant elle va être courue. Ca va en énerver plus d’un, mais au moins, elle le mérite.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *