Coup de tête, bistrot abordable et créatif

Avec des prix aussi doux (15e pour entrée + plat), on s’imagine un bistrot du coin, sympathique et basique. Mais Coup de Tête est une vraie surprise, un vrai bistrot, un vrai chef, une vraie cuisine.

Commençons avec cette assiette vraiment splendide, qui montre déjà le talent visuel de Jaime Corzo Lemos. Ce chef aux origines colombiennes a un sens esthétique intéressant, ici au service d’un foie gras marbré au cacao avec de la mangue. L’accord est évident, sucre, amer et gras. Pas une révolution, mais une belle entrée en matière.

Bulots et mayo au siphon, ça c’est redoutable. La mayo au siphon c’est un petit miracle, comme toujours et bulot/mayo c’est un de mes kinks préférés. Bon, moyen fan du kale frit (huileux). Mais je me concentre sur le reste.

Tout début mars, mes premières asperges blanches, d’une belle cuisson, avec une crème de parmesan et quelques segments d’agrumes. Simple et franc, impeccable.

On termine par le plat, échine de porc à basse température, pommes grenailles au thym et ces beaux pétales d’oignon qui recueillent le jus. Légèrement rustique, très bien exécuté et délicieux.

JE N’AI PAS DE PRIS DE DESSERT. Je sais, c’est un crime, mais j’ai manqué de temps hélas ce jour là.

Les bulots, comme le porc faisaient partie du menu. Hors menu, 9 euros pour les asperges, 12 pour le foie gras, les prix sont canons. Un lieu plein de charme, jusque dans la déco.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *