Dice Poke Shapers, les poke bowls sont partout !

Paris est envahi par les poke bowls. Une mode qui commence déjà à devenir irritante, tant les bouibouis poussent partout, parce qu’avec un concept de street-food où il y a plus d’assemblage que de cuisine, l’investissement est moindre et tout le monde pense pouvoir faire fortune. Est-ce mauvais pour autant ? Pas du tout, ce plat de tradition hawaïenne (qui consiste grosso modo en du poisson frais mariné) peut même constituer le déjeuner sain idéal. Il faut juste que le restaurant s’applique un peu.

Et il y a chez Dice Poké Shapers une volonté de bien faire les choses. Les poissons sont très frais, comme le reste des ingrédients. On s’amuse à composer son plat soi-même. La base (quinoa pour moi, mais aussi riz blanc ou riz complet), accompagnée d’un légume (tagliatelles de courgette crue pour moi, ou alors des salades ou du chou chinois). Ensuite on choisit son poisson, j’ai pris de la dorade royale. Je rajoute des trucs funs, des herbes, de l’ananas, de l’avocat, des pois au wasabi qui donnent pas mal de caractère. On termine par la sauce, la mienne est un genre de mayonnaise au wasabi, je la trouve tout de même un peu timide. C’est là qu’il aurait fallu y aller à fond sur les herbes et l’assaisonnement. Mais dans l’ensemble c’est copieux et ça fait du bien. Pour 12,90 euros, on ressort bien calé et la quantité de poisson frais m’a semblé plutôt honnête.

Détail marrant, dans la salle agréable à l’étage, il y a une eau aromatisée au kiwi. Un détail oui, mais un détail qui a du charme.

Pour avoir testé quelques poké stops parisiens, je trouve que celui-ci tient la route. Ne reste qu’à booster un peu les assaisonnements.

178 rue Montmartre, Paris 2.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *