Diner à 4 mains par les chefs d’Uma et Masa !

Les diners à 4 mains c’est souvent un peu bizarre, excitant, pas toujours réussi, parfois sans grande alchimie. Ici il y avait visiblement une amitié naissante entre Lucas Felzine (d’Uma, à gauche) et Hervé Rodriguez (de Masa, à droite). Si chacun a donné l’impulsion de ses propres plats, ils se sont amusés à retoucher le travail de l’autre et on a passé un fort bon repas à l’occasion du Festival Goût de France.

On commence avec un velouté de chou fleur, haddock et une pointe de café. Tout en douceur, une amertume très légère du café, un assaisonnement boosté par le haddock, c’était réconfortant et bien parfumé.

Saint-jacques crues, poire et épine vinette (dont je ne suis pas sûr de connaître le goût, honnêtement). J’aime bien la petite acidité croquante des graines de moutarde, c’est un peu sucré-salé-relevé (il me semble que c’est un genre d’association que les deux chefs aiment). J’aurais aimé cela un peu moins sucré, mais c’était frais et vivifiant.

Lotte en croûte de cacao, maki foie-gras mangue, cacahuètes, gelée pamplemousse et romarin. Ce qui m’a je pense le moins convaincu de la soirée, pas mauvais, cela part tout de même un peu dans tous les sens et on perd une partie des produits annoncés, la cuisson est un tout petit peu poussée. Attention, ça reste plutôt bon et intrigant, mais pas tout à fait abouti.

A l’inverse, le meilleur plat de la soirée je crois, une joue de boeuf confite au foie gras tendre, fondante, grasse comme il faut, dans un bon bouillon assez complexe. Il y a aussi, caché, un très chouette condiment tamarin et umeboshi (la prune japonaise fermentée).

Le dessert s’en sort vraiment bien, autour du chocolat et du whisky, mais avec une vraie gourmandise de praliné, finalement loin de l’amertume et de la puissance à laquelle je m’attendais.

Les chouettes mignardises du Masa, un genre de caramel fudge, une guimauve et un rocher coco. Avec ma camarade de gauche on était les deux seuls à s’y intéresser vraiment donc on a tout bouffé et ça, évidemment, on aime. Un bon moyen de conclure ce chouette repas convivial.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *