Jesus Maria, encore un nouveau mexicain qui vaut le coup à Paris !

Difficile de savoir à quoi on peut s’attendre en arrivant chez Jesus Maria, en plein Boulevard de Clichy, avec ce bar d’intérieur sombre (mais une agréable terrasse). On s’imagine plutôt dans un lieu de nuit que dans un resto. En fait, ce lieu ouvert par le patron du Café Chéri, est à mi-chemin des deux.

On jette un oeil à la carte de cocktails, où se dévoilent les références mexicaines, Metzcal en tête, pour une margarita fumée qui met dans le bain. La courte carte food est à mettre au crédit d’Antonio Cortes et assume des accents fusionnant en laissant son apprentissage en France traverser ses créations mexicaines. On commence très fort avec la flûte barbacoa, sorte de coque de tacos frite (qui peut rappeler par exemple les cannoli italiens) garnie de paleron de boeuf bien confit et coiffé d’une sauce vierge à l’ananas, de féta, de piment, etc. Il y a absolument tout dans cette gourmandise imparable, croustillant, fondant, moelleux, acide, sucre, salé, épice et surtout cette viande qui se délite délicieusement. C’est vraiment une épatante découverte.

Voilà les carnitas, avec une échine de porc à nouveau bien moelleuse, confite à l’orange. La sauce mélange mangue et chipotle, pour un duo sucrépicé classique et parfaitement excitant pour les papilles; A nouveau, très bon.

La petite déception du repas, le guacamole, que j’ai trouvé timide en assaisonnement. J’apprécie l’avocat pas trop écrasé, mais ça manque un peu d’acide, d’épices, de sel. Pas mauvais, mais vite oublié.

L’unique dessert de l’endroit me semble-t-il, churros servis avec un genre de dulche de leche (le nom mexicain m’échappe bêtement, retrouvez-le pour moi, merci). Franchement, c’est régressif et délicieux. L’appareil du churros est très croquant, plus que croustillant, mais très bon. Et dans les toutes petites amphores ce sont nos shots de Metzcal, pour terminer la soirée de bonne humeur.

Une belle découverte que ce Jesus Maria, ne vous fiez pas à l’atmosphère plus « club » de l’endroit, on y mange bien. Barbacoa à 10 euros, carnitas à 13.

39, boulevard de Clichy, Paris 9.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *