Kei Kobayashi chez Sushi Shop, ça vaut quoi ?

Sushi Shop fait souvent appel à des chefs reconnus pour créer l’évènement autour d’une nouvelle collection. Kei Kobayashi, Japonais qui a récemment obtenu une deuxième étoile à Paris succède ainsi à Thierry Marx ou Joël Robuchon. Un chef Japonais qui fait de la cuisine française et revisite des sushis pour une chaîne… et pourquoi pas ?

Je n’avais pas commandé chez Sushi Shop depuis des plombes, mais cette collection commence bien avec une petite salade toute bête et sans prétention de concombre au miso rouge. Bête mais savoureuse, avec la profondeur sirupeuse du miso, et le jeu sucré/salé/grillé (avec le sésame).

Première réinvention du maki et l’on comprend tout de suite que les rigoristes du genre doivent fuir très loin. Ce Gyu Special Roll associe boeuf, sauce teriyaki et tout un tas de crudités. Visuellement c’est mignon comme tout, au goût c’est honnête : ça croque avec les légumes et ça fond avec le boeuf (d’une qualité tout à fait correcte) et la mayonnaise. Oui il y a de la mayonnaise partout dans cette collection, mais passée la surprise, on s’y fait.

Le roll saumon gravlax fait encore mieux, grâce à ses dés de saumon (légèrement fumé) très généreux qui donnent une bonne mâche. Comme sur le précédent, on ne sent pas forcément les 232 éléments annoncés sur le site, mais force est de constater que nos barrières de mauvaise foi tombent et qu’on se régale.

Le dessert se rate un peu sur la base : un genre de sablé reconstitué plus sablonneux que sablé, qui manque de tenue. Mais se rattrape sur la ganache au gianduja, ultra-gourmande, pas si sucrée que ça et coiffée de fruits secs et de zestes confits – des toppings bien vus. Bien sûr tout ça a un prix et le rouleau de maki à 10 euros c’est un petit choc. Mais l’expérience est intéressante, pour qui ne voit pas le sushi comme un totem sacré auquel il ne faut pas toucher.

9,90e le roll de maki.
4e50 la salade.
4e50 le dessert.

One comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *