La cantine pan-asiatique Wagamama débarque à Paris !

Si vous ne connaissez pas Wagamama ça n’est pas bien grave, je n’y avais moi-même jamais mis les pieds à Londres, où la chaîne est née, avant de se développer massivement en UK. Le principe est simple, une cantine asiatique mais sans frontières, un genre de best-of version fast food mais avec une certaine prétention fast good. La première adresse parisienne vient d’éclore, je me suis sacrifié pour aller tester tout ça.

La carte est gigantesque, ce qui peut faire un peu peur et elle commence par des « sides » qui ne sont pas pour moi des accompagnements du tout mais plutôt des entrées (sachant qu’il y a du riz ou des nouilles et des légumes dans la plupart des plats). On commence avec ces très bons calamars croustillants, légèrement panés, la texture est chouette, l’assaisonnement bien relevé, franchement bon.

Les gyozas de canard (il y a des versions grillés ou vapeur), j’apprécie leur taux de gras vraiment réduit. Ils ne sont pas inoubliables, mais pas mauvais. Au-dessus c’est le poulet karaage avec une bonne sauce à l’huile de sésame, bien réussi.

On termine les entrées sur le bang bang cauliflower, bien relevé, légèrement sucré, encore croquant, avec plein de gingembre, franchement ça porte bien son nom, c’est de la bombe !

Mon plat, steak bulgogi à la coréenne avec nouilles sobas, aubergine, oeuf, kimchi, etc.L’assaisonnement est pas mal, légèrement sucré, avec un peu de fraicheur. Mais la qualité du boeuf pêche un peu, il est un peu trop cuit, il y a du cartilage, un peu dur à mâchouiller.

Le firecracker de mon voisin, poulet, plein de légumes, riz. Ca manque un peu de parfum, ce n’est pas si relevé que cela, c’est un peu fade.

Le cheesecake au gingembre, avec son caramel épicé, le gingembre n’est pas très prononcé mais le cheesecake est tout de même très bon, bien réussi.

Plutôt fun aussi, des bananes panées avec une chapelure panko et une glace au caramel, ça plait à tous les âges !

Entrées vraiment chouettes, plats moyens, desserts funs, il y a un peu de tout, mais de quoi bien manger ! Je me vois bien y retourner à l’apéro, pour partager plein de « sides », je crois qu’en plus ils veulent mettre en avant les cocktails.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *