Le Comptoir du Caviar est aussi un restaurant !

Je connaissais le Comptoir du Caviar comme fournisseur de ces petits oeufs magiques pour les professionnels et pour la restauration, mais la marque a aussi ouvert récemment un petit restaurant-épicerie pour s’ouvrir au grand public, avec des tarifs plutôt raisonnables, 29e en entrée de gamme pour la boite de 20g (enfin ça reste du caviar, pas des fraises tagada).

On commence par une petite dégustation des caviars principaux, Aquitaine, Osciètre, Schrenkii et Baerii. Ma préférence va à peu près comme toujours pour le second, pour sa mâche (je préfère une légère fermeté plutôt que du purement fondant, qui donne une sensation plus grasse) et son parfum assez prononcé. Le 5e, hors champ ici, le caviar de printemps, est une bonne surprise, avec plus de caractère que la dernière fois que je l’avais goûté !

Les taramas, qui ont pour parti pris d’oser une touche de colorants (naturels). Pourquoi pas, les couleurs ne sont pas excessives et je comprends la démarche (qui consiste à différencier visuellement les taramas variés pour qu’ils ne soient pas tous beiges). Ils sont plutôt doux, pas en puissance, mon préféré c’est celui au corail d’oursin.

Le croque caviar, vraiment délicieux, avec du vrai caviar dedans. Allez, si je m’amuse à comparer à la concurrence, il est très au-dessus de celui d’Astara (qui avait d’autres arguments que ce croque ceci dit), un poil moins orgasmique que celui de Petrossian (qui vaut tout de même 15 euros de plus, il me semble). Très chouette.

L’oeuf cocotte caviar, plutôt bon, avec un peu de crème fraiche, un jaune bien coulant (même si la partie émergée l’est naturellement moins, ça ne me déplait pas). Le blanc est en légère sous cuisson.

Coquillettes crabe et caviar, une bien bonne idée, il y a je pense des zestes d’agrumes qui donnent un résultat très frais et ça semble simple mais c’est très chouette. A préférer aux pennes à la truffe, moins intéressantes.

Très fun cette crème brûlée glacée (une glace, brûlée sur le dessus avec du sucre). C’est assez addictif, la glace est bonne.

La petite curiosité, un Colonel (sorbet citron + vodka) avec une quenelle de caviar. Et bien c’est un mariage très heureux.

Encore une marque de caviar qui chercher à rajeunir l’image du produit, on ne peut que s’en réjouir ! (et se faire un petit croque caviar de temps en temps).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *