Les Fauves, la néo-brasserie qui réveille Montparnasse

En arrivant dans la très jolie salle lumineuse des Fauves – qui avec ses sortes de volets de bois blanc a une petit touche de maison de plage très agréable, je me dis qu’il va falloir patienter. L’endroit fourmille, c’est joyeusement chahuteur et il y a des clients dans tous les sens. Un esprit de brasserie, dans un décor moderne. Mais que vaut la cuisine ?

Il y a une formule avantageuse (17 euros entrée/plat ou plat/dessert), mais je pars plutôt sur la carte, qui alterne classiques de brasserie rénovés et propositions un peu plus bistronomiques. Commençons par les harengs marinés aux épices, avec un peu de porto et quelques pickles. La chair est chouettement grasse, à la fois ferme et fondante. Ca fonctionne bien. Il me manque un petit quelque chose (une crème ?), mais c’est honnête.

On monte très largement en gamme avec cette jolie assiette (remplie, mais colorée). En dessous, une purée de patate douce onctueuse, légèrement sucrée, parfaitement ronde. Dessus un cabillaud impeccablement cuit, des rondelles de pomme, des carottes rôties délicieuses, un genre de sauce qui sent le gingembre, la coriandre, et puis quelques grains de fruits de la passion (je n’aurais pas mis la coque du fruit dans l’assiette, mais soit). Franchement, c’est délicieux, ça pétarade de parfums.

Je conclus sur un baba convaincant. La pâte ressemble autant à celle d’un cake qu’à un savarin, il y a une petite croûte délicieuse, c’est bien imbibé, la chantilly est généreuse. Le sirop a un parfum de menthe et de citron vert, il est très léger en alcool, servi avec la petite fiole (dont j’arrose copieusement l’assiette).

Je suis assez épaté par la qualité plus qu’honorable de la cuisine dans un lieu qui sert vite et bien. En plus il y a une grande terrasse et ça sert du matin à minuit. Juste à côté de la Gare Montparnasse, le spot ne pouvait que cartonner. A la carte, les prix montent bien sûr un peu, avec des plats entre 15 et 25 euros.

33, boulevard Edgar Quinet, Paris 14. 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *