Mr. T, la street-food façon resto

J’avais connu Mr T à son ouverture, en bon voisin que je suis, où j’avais d’ailleurs très bien mangé (souvenir intense d’un croisement tiramisu / pain perdu canon). Le resto frère de La Table du 53 (ex-Passage 53) et du Gyoza Bar (d’ailleurs avant Mr. T il y avait à cet emplacement un autre Gyoza Bar) a cette amusante idée de revisiter en version bistronomique la street-food. Let’s go.

Petite mise en bouche fort agréable, chips de nori à tremper dans un genre de mayo de nori légèrement prise, c’est chouette.

Les mac&cheese de ma voisine, avec une émulsion de mimolette brûlée au chalumeau. Le chef Tsuyoshi Miyazaki (Mr T c’est lui) et le patron aiment bien mettre un peu de spectacle dans leur cuisine et quand c’est fait comme cela (sans attente et gustativement au point), j’aime bien.

Autre entrée phare, le kébab, qui arrive dans une vraie boîte de kébab et dégage de la fumée quand on l’ouvre : et oui le tout est fumé au romarin. Rien à voir avec le kébab de base, c’est servie sur des petits crackers, c’est très fin, moins gras, un peu relevé, absolument délicieux.

La très jolie assiette de légumes de la voisine, à laquelle j’ai peu touché. Elle était ravie, au détail près qu’il y avait des haricots verts. En novembre, ça fait bizarre.

Cabillaud, gnocchi et pesto de livèche. En plat, on est dans une bistronomie plus classique, mais avouons que c’est vraiment bon. Les gnocchis sont légers comme l’air, le pesto succulent, le poisson impeccablement cuit.

Je termine sur un genre de cheesecake au pamplemousse, avec une mousse de yaourt très légère et une autre mousse au chèvre frais, qui a un peu de caractère (ça m’a même rappelé un cheesecake à la féta). Très simple, mais conclusion idéale qui sait trouver le bon équilibre entre frais et gourmand.

Je suis tout aussi convaincu qu’à ma première venue. A part ces produits pas très saisonniers. Au dej’, 28 euros pour entrée et plat ou plat et dessert. Pas ultra-copieux, mais pour le quartier et le travail engagé, ça les vaut.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *