Père & Fish, burgers de poisson et dad jokes

Je ne vais que très rarement dans un resto pour manger un burger, depuis quelques années. Non pas que je n’aime pas ça, mais j’ai fini par un peu me lasser. Père & Fish a l’avantage de twister l’offre actuelle en proposant des burgers de poisson ! Si je me méfie toujours de la backstory classique (bande de copains d’école de commerce), les burgers avaient une bonne gueule (et puis je suis moi même d’école de commerce alors je sais bien que la PERFECTION peut en jaillir, duh).

On commence avec un truc qui sur le papier me donnait vraiment envie, des croquettes de merlan à l’Ossau Iraty. Au final, la garniture est un peu timide (le fromage se sent peu, comme l’assaisonnement). Ceci dit c’est bien croustillant, la sauce barbecue maison est réussie et ça accompagne bien la petite limonade (maison aussi).

On commence avec le Mr Aïoli, un poisson blanc qui tourne selon l’arrivage, avec des oignons confits, de la roquette, des pickles de carotte et courgette, des chips de manioc et une mayo ail ciboulette. Le poisson est plutôt bien cuit, le pain frais, le tout croustillant et moelleux à la fois. Surtout, c’est très bien assaisonné, acidulé, aillé, vraiment savoureux.

On a aussi testé le Classic, poisson blanc aussi, pané aux corn flakes, avec oignons frits, trévise, pickles de concombre et oignons rouges, sauce crème, ciboulette et citron confit. A nouveau, il y a une belle alchimie de saveurs, c’est à la fois très gourmand, mais avec une certaine fraicheur. Le poisson est légèrement sur-cuit, rien de catastrophique, ce n’est pas bien étonnant pour un truc frit, mais ça peut être amélioré. Les frites sont plutôt bonnes, aidées par les sauces maison.

Un bon début pour cette nouvelle entreprise, les burgers sont bons et originaux, c’est l’essentiel. L’un des associés m’a dit que l’équipe visait 100% de poissons de pêche raisonnée pour les mois à venir et une disparition du plastique (il y a encore pas mal de boulot sur ce dernier point), ce qui donne envie de croire en l’aventure.

Burger + accompagnement pour 13 euros, c’est plutôt normal, le burger ressemble à un burger de bistro plus qu’à un truc tout plat de fast food. Un bon point pour le logo rigolo et le jeu de mots débile du titre du resto.

67, rue du Faubourg Poissonnière, Paris 9.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *