Two Stories, nouvelle adresse cajun plein de charme à Paris

Vous ne connaissez peut-être pas l’Américaine Rachel Moeller, pourtant elle est à Paris la reine du cheesecake. Son labo (de Bagnolet, il me semble), fournit quantité de restaurants de la région parisienne en excellents cheesecakes (on reconnaît le classique à sa fine couche de crème fraiche sur le dessus). Elle vient d’ouvrir sur le Canal Saint-Martin une double adresse, intitulé Two Stories, hommage à son amour de la cuisine cajun, celle que l’on déguste en Louisiane.

A midi n’est ouverte que la première adresse, en bas, surnommée PoBoy Café :sandwich maousses, fritures, plats en sauce traditionnels genre gombos au programme. On commence par ces meat pies, les empanadas de l’endroit. Ca croustille gentiment, c’est beurré jusqu’à l’indécence, bien assaisonné, légèrement épicé, franchement je suis amoureux.

Une très bonne idée que cette petite salade concombre, pêche et noix de pécan. Ca pourrait être un poil plus pêchu niveau sel/poivre/acidité, mais il y a là une vraie bonne petite salade légère.

Autre riche idée, le thé glacé est servi avec un trait de bourbon. C’est très bien dosé et je vis très bien le fait de boire du bourbon à midi.

Mon plat de résistance, plutôt du genre conséquent. Un sandwich à l’andouille avec une compotée d’oignons. Bien sûr, il faut s’ouvrir aux traditions yankee, avec le pain très blanc. Mais celui-ci, légèrement croustillant et bien moelleux, fait un support idéal. Dans la salade des autres plats il y a d’ailleurs des noix de pécan caramélisées, ça en ferait bondir certains, moi ça m’a mis les larmes.

Le poulet frit est impeccablement cuit, ce qui est assez rare pour être souligné. Du bon fried chicken.

Comme ma camarade et moi étions adorables (si, si !), la chef pâtissière du resto gastro à l’étage (fermé le midi donc, et nommé Nola) nous a fait goûter l’un des desserts de la carte et c’est aussi bon que c’est beau. La barre au milieu c’est une ganache au chocolat noir bien dense. En dessous un genre d’Oréo maison (et oui, c’est un dessert pour Américains en mal du pays). Il y a aussi du caramel, des petits palets glacés et une crème diplomate à la vanille d’une légèreté inédite. Du tout bon, j’ai très envie de retourner chez Two Stories, pour connaître le reste de la carte du gastro !

72 Quai de Jemmapes, Paris 10.
Sandwichs entre 8,50 et 10,50 euros.
Plats entre 10 et 12 euros.

Bonus : une photo de la salle du haut, très jolie.

One comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *