Wynwood deuxième passage, street-food très très porn

Je vous avais déjà parlé de Wynwood (à relire ici), sympathique restaurant street-food très ricain juste à côté de chez moi, pour sa chouette ambiance (Laure, la tenancière, vous met vite à l’aise) et sa bonne bouffe. J’y suis retourné récemment, invité à tester leur nouvelle carte.

J’ai pris les tacos à l’avocat grillé, servis avec un houmous vert et une sauce chimicurri (sauce herbacée d’Amérique du Sud). C’est servi en portions généreuses, les quartiers d’avocat fondent avec plaisir sous la dent et ont un petit goût de grillé qui casse (légèrement) le gras et on finit l’assiette sans s’en rendre compte.

J’ai goûté l’assiette de ma voisine, qui me faisait vraiment de l’oeil.  Du chou fleur rôti avec du yaourt grec, un houmous à la coriandre et un condiment de tomates confites. Ca résume assez bien l’esprit du lieu, particulièrement gourmand mais avec le sentiment de manger des choses fraiches et saines. Le chou-fleur est bien grillé et on condimente à loisir dans l’assiette, c’est à la fois simple, pas sot, bien réalisé et surtout savoureux.

Je me suis permis un truc franchement FAT, indécemment FAT, mais tellement bon. Des patates douces rôties avec du cheddar et une sauce bbq. Souvent les « loaded fries » et compagnie me semblent bien trop salées, ici c’est plutôt sucré salé et je préfère cet équilibre là.

Mes photos étaient bien trop sombres alors je vous les épargne, mais chez Wynwood il faut aussi ne pas louper les desserts au comptoir. Même principe, du ricain, du gourmand, pas les desserts les plus fins du monde mais faits avec beaucoup de maîtrise et moins de sucre que là-bas. Après le blondie, dément, j’ai pris ce coup-ci le banana bread, bien humide avec de vrais bouts de banane dedans. Ces desserts sont addictifs, dangereux, délicieux.

Deuxième passage ultra-convaincant donc ! Une adresse de mon quartier que j’aime beaucoup où tout est fait avec le sourire et plein de bonne volonté, je crois que même la tortilla des tacos est faite maison d’ailleurs. Et le chien, Ice, aime bien la compagnie.

61 rue Charlot, Paris 3.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *