Yann Menguy, pâtissier phare du 18e arrondissement

Si vous ne connaissez pas encore Yann Menguy, le jeune homme avait été révélé par l’émission Qui Sera le Prochain Grand Pâtissier ?, avant de rejoindre l’équipe de Christophe Michalak, de prendre brièvement la tête de la pâtisserie chez Ladurée puis finalement d’ouvrir sa propre boutique, la Pâtisserie la Goutte d’Or.  C’était il y a un peu plus d’un an et j’ai décidé d’y remettre les pieds pour voir comment l’offre avait évolué.

J’ai craqué sur cette délicate tarte à la vanille. Toute l’offre en vitrine est très jolie mais aussi très simple, c’est une volonté du chef, ne pas compliquer les choses (et le montage) à l’excès : c’est que là où certains louent des labos hors de prix et font vite face aux soucis de rentabilité, ici tout est fait derrière la boutique et l’endroit n’est pas très vaste. Une situation qui va changer puisque Yann est en train de faire des travaux dans un nouveau labo, quelques dizaines de mètres plus loin. Pour en revenir à la tarte, la pâte sucrée est fine, bien croquante, il y a des noix de pécan caramélisées proche d’un praliné grossier, un biscuit moelleux et cette crème mousseuse, légère et gourmande à la vanille. Simple et méga-bon.

J’adore la fleur d’oranger et j’ai craqué pour ce financier. L’attaque est celle d’un financier classique, amande et beurre à fond. Puis la fleur d’oranger débarque et c’est elle qui reste en bouche. Terrible !

Un excellent Paris-Brest, forcément plus sucré que le reste (et l’offre de Yann est en général très désucrée). C’est niveau textures qu’il se différencie, le craquelin (le machin qui recouvre le dessus du chou et ressemble à du gruyère gratiné) est intensément croustillant.

Peut-être le coup de coeur de cette dégustation, ce cake vanille et pécan (la noix de pécan semble être la passion du chef). Le cake est dense et j’adore les gros bouts de noix de pécan qui l’émaillent. Et surtout, sous le glaçage, il y a une fine couche de praliné lisse aux noix de pécan. BIM.

Les pâtisseries individuelles tournent entre 5 et 6 euros.
183 rue Marcadet, Paris 18.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *